On Premise BIM

L’On Premise assure la souveraineté des données des utilisateurs du BIM

Face aux possibles risques d’ingérences des États dans les données de certaines entreprises ou contre les risques d’espionnage industriel, la solution OnPremise développée par BIMData intéresse de plus en plus d’entreprises manipulant des informations sensibles. Elles mettent en avant une interface pratique couplée à la possibilité d’assurer la confidentialité de leurs données.
Photo : Matthieu Beaumont
Depuis 2018, le Cloud Act permet à l’administration des États-Unis de consulter des données numériques européennes si elles sont stockées sur des hébergeurs web américains. Les leaders de ces systèmes de stockage de datas en réseau étant majoritairement installés au pays de l’Oncle Sam, cette loi s’avère problématique lorsqu’il s’agit de garantir la sécurité et la souveraineté de certaines informations qu’ils contiendraient. Pour des secteurs comme la défense, l’énergie ou le nucléaire, mais aussi pour des projets sensibles de modélisation de bâtiments, il apparaît impératif de vérifier où sont localisés les services cloud. “Parfois, il s’agit même d’une obligation légale”, précise Hugo Duroux, directeur technique de BIMData.

Garantir la protection des données de son entreprise.

Hébergée à 100% chez OVH en France, la technologie BIMData a été développée en juin 2020 une offre On Premise à destination des grands groupes. Ce procédé permet d’intégrer le logiciel directement sur les serveurs de ses clients. “en utilisant des formats ouverts pour faciliter l’intégration avec les logiciels existants. Ils n’ont pas ainsi à faire confiance à un ou plusieurs sous-traitants ou prestataires et gardent la maîtrise de leurs données”, ajoute le CTO. Pour mener à bien ses travaux de recherche, l’équipe de Benjamin Rousseaux, chef de projet SI et Méthodes pour le Bâtiment (SIMBA) chez EDF, utilisait différentes maquettes BIM et cherchait une solution pour centraliser leur hébergement et les partager. “Chez EDF, nous avons l’obligation d’héberger les données liées au nucléaire sur nos serveurs. Il y a deux ans, seule BIMData proposait ce service ”, expliquait-il. “L’intégration s’est faite sans difficulté avec leur accompagnement. La solution était opérationnelle sur nos serveurs en une journée.”

Pour les parties prenantes au projet SIMBA, cet hébergement en propre sur leur infrastructure informatique facilite le partage des données au sein de l’équipe et améliore la diffusion des informations en interne. “Tout est centralisé : il n’y a pas de risque de redondance de la donnée ou d’avoir des versions différentes de la maquette numérique d’un ordinateur à l’autre. On accède ainsi tous à l’information la plus à jour possible”. Benjamin Rousseaux met également le fait que l’offre On Premise est un service évolutif qui a la capacité d’intégrer d’autres sources de données. “Autre point fort : BIMData est toujours à l’écoute et on peut échanger facilement avec leur équipe. Si on devait conseiller une solution pour garder la souveraineté de ses données, ce serait celle-ci.”

Une installation sécurisée et moins coûteuse sur la durée avec la solution On Premise.

En fonctionnant en circuit fermé dans des serveurs, seuls propriétés des entreprises, le mode d’hébergement On Premise a également convaincu Jérôme Andreu, directeur commercial chez Thinkproject. Un éditeur de logiciels qui a développé une plateforme collaborative sur laquelle, grâce à une récente intégration, BIMData vient ajouter une nouvelle brique fonctionnelle. Objectif : piloter ses fichiers et maquettes pour faire des annotations et suivre l’évolution du projet tout au long de son cycle de vie. Au départ, il explique avoir été séduit par la puissance de la technologie de BIMData qui garantit d’être toujours à la pointe ainsi que par le dynamisme de l’équipe lyonnaise. Et ajoute : “Nous déployons notre outil TP PLM dans des environnements sensibles, dans des secteurs tels que la santé, la défense ou encore les énergies. Ces clients veulent embrasser la digitalisation mais ont besoin de performance et de sécurité. Maîtriser son infrastructure et avoir ses données chez soi permet de manipuler de grands volumes de fichiers et de datas, à l’image de certaines maquettes numériques.”

Ce professionnel des métiers du BIM met également en avant le coût : “Une fois l’installation amortie, un hébèrgement On Premise à moyen – long terme peut s’avérer moins cher qu’une installation Saas”. Contrairement à la plupart des éditeurs de logiciels qui concentrent de plus en plus leurs offres sur des modèles full SAAS, BIMData offre le meilleur des deux mondes, grâce à une offre hybride au choix chez un hébergeur web extérieur et/ou dans sa propre infrastructure. De son aveu d’expert, il estime que cette possibilité de choix est un avantage concurrentiel significatif, tant les entreprises sont de plus en plus enclines à rapatrier leurs informations importantes sur des dispositifs où elles sont les seules en maîtrise. “Dernièrement, de nombreux contacts ont été initiés avec des ministères, ou encore des industriels de la défense et des énergies. Ces contacts révèlent un fort intérêt pour le caractère On Premise de nos outils.” Des premiers tests vont avoir lieu avec un déploiement plus global à venir dans les mois prochains.  

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.